Actualités de l'association

Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les Musiciens et Choristes, Chers Amis,

 

Sainte Cécile, patronne des musiciens, qui veille sur notre activité et ceux qui la pratiquent nous réunit aujourd’hui et j’associe à cette fête tous nos amis musiciens de l’Harmonie qui nous ont quittés ces dernières années.

 

L’Orchestre d’Harmonie, placé sous la direction du chef invité Laurent NOGUES, a fait vibrer les voutes de l’Eglise Saint Jacques à l’occasion de la messe célébrée par le Père Sylva COMPAGNY

L’année 2018 fut une année bénie pour notre association avec en point d’orgue la réunion de l’Orchestre  d’Harmonie, les chorales  Atout Chœur, Polysons Amandinois, Chœur de Sancerre, les chœurs d’enfants de l’Ecole de Musique et de Sancerre, l’Académie de Belleville pour DOGORA. Cet intense moment de fraternité intergénérationnelle et de complicité musicale restera gravé dans nos cœurs et dans la mémoire d’un public venu saluer en nombre cette gigantesque fresque d’Etienne Perruchon. - 2 présentations pédagogiques pour quelques 300 élèves du Cher et de la Nièvre et 4 concerts (1302 spectateurs) ont ponctué la réalisation d’un projet hors normes en terme d’organisation !

 

Merci à tous pour votre engagement, sans oublier les parents des élèves de l’Ecole de Musique ainsi que les quelques 70 bénévoles venus prêter main forte pour la logistique. Un grand merci à la ville de Cosne et à ses services techniques ainsi qu’au chantier d’insertion de la CCLVN pour leur implication. Tout ce petit monde a fait de ce projet une fantastique réussite.

N’oublions pas tous les acteurs du festival Deux Croches Loire qui ont assuré des prestations sur un territoire élargi et notons la capacité de notre association et de nos directeurs musicaux à en développer la vie culturelle tout au long de l’année.

Enfin un grand merci à Jean Yves CHIR pour la constance de ses efforts et son talent pour développer les partenariats permettant de faire évoluer nos multiples ensembles musicaux.

Lors de notre prochaine Assemblée Générale du 9 février prochain, nous lèverons le voile sur nos activités 2019 dont le menu, quoique différent, sera tout aussi appétissant.

L’occasion m’est donnée aujourd’hui, de mettre à l’honneur quelques membres de notre association dont l’assiduité mérite récompense grâce à la CMF Nièvre et à la Confédération Musicale de France.

Je remercie la ville de Cosne qui soutient nos efforts tout au long de l’année en terme de logistique et de financement, ainsi que la Communauté de Communes Loire, Vignobles et Nohain dont le partenariat nous est précieux et qui nous héberge dans les locaux de l’Ecole de Musique.

Merci à tous, Vive l’Harmonie de Cosne, Vive Sainte Cécile
Cosne, le 18 Novembre 2018

 


Joël BRAQUART

 

 

Le navire Dogora a enfin accosté à Cosne


Les Dogoriens, ces migrants d'Europe de l'Est imaginés par le compositeur Etienne Perruchon, voyageurs à la langue et l'origine incertaines, sont arrivés à bon port hier sur l'Ile de Cosne.


Leur sourire triomphal en dit long sur leurs capacités à cacher les problèmes endurés durant cette traversée musicale d'une heure trente précédée d'une errance d'une année pour enfanter ce projet titanesque. 
Il a fallu lutter contre les avanies administratives, traquer le moindre euro, rassembler de chaque côté de la Loire les partenaires indispensables, dégoter un centre d'accu… plutôt un chapiteau de cirque qui ajoute encore au caractère circassien, nomade de l'oeuvre. 


Par ses phrases amples, de longs mouvements modulés tant contemplatifs que soudain s'emballant, Dogora fait surgir des ambiances balkaniques, c'est le cinéma de Théo Angelopoulos, celui plus énervé d'Emir Kusturica, admirablement restituées par l'Harmonie de Cosne, l'Académie de musique de Belleville/Sancerre.


Une formidable standing ovation a salué cette somptueuse suite populaire pour choeurs, solistes, piano et orchestre, idéalement formée de 21 plages entre lesquelles on a pu attraper sa bouteille d'eau, s'éventer, chasser par millions des visiteurs sans billet, les moustiques, voire même se dissiper, pour les plus jeunes vers qui brandissait une baguette en forme de férule le chef Jean-Yves Chir.


Patrick VATAN

 

 

Présentation audio :    


 

Deux Rives à l’Unisson

 

 

Suite Populaire pour Choeurs, Solistes, Piano et Orchestre

 

 

220 ARTISTES SUR SCÈNE

 

 

29, 30 juin et 1er juillet 2018

 

 

île de Cosne sous chapiteau

 

L’Académie de musique Belleville-sur-Loire – Sancerre (Cher), l’Ecole de musique intercommunale Loire Vignobles et Nohain (Nièvre), l’Association « Harmonie de Cosne » (Nièvre) s’associent pour réaliser l’œuvre pour chœur et orchestre DOGORA, suite populaire et œuvre du compositeur Etienne PERRUCHON, et d’en filmer la réalisation grâce à Pierre Semet.

 

 

OUVERTURE BILLETTERIE À PARTIR DU 23 AVRIL

TARIF : 10 Euros

GRATUIT MOINS DE 10 ANS

Offre DVD : 1 PLACE + 1 DVD : 20 Euros

Le DVD « Dogora : deux rives à l’unisson » : 15 Euros

RÉSERVATION OFFICES DE TOURISME

COSNE 03 86 28 11 85  – SANCERRE 02 48 54 08 21

www.tourisme-sancerre.com

 

Photos de répétition

Revue de presse 

Dossier

Réunion