Actualités de la chorale

Bonsoir chers amis choristes,

L’heure du bilan DOGORA a sonné et demain cette aventure se conjuguera déjà au passé… le chapiteau aura disparu… et j’aurais l’impression d’avoir rêvé une année de ma vie…

Aventure vertigineuse, … certains pratiquent le saut à l’élastique pour ressentir les montées d’adrénaline, moi je m’engage dans des projets un peu fous avec l’intime conviction qu’ensemble nous pouvons réussir!

Alors les mots me manquent pour vous dire mon admiration quant à votre engagement, votre volonté, votre ténacité, et surtout le résultat artistique .
C’est un parcours sans faute et aucun obstacle n’a eu raison de votre désir d’atteindre l’objectif fixé: créer une osmose entre des groupes à priori disparates, mais tous animés de l’envie de partager des émotions fortes et inédites.

Vous avez vraiment relevé un défi avec tous les aléas techniques s’y rapportant et comme on dit « la foi déplace des montagnes» : une énergie remarquable vous a fait progresser tout au long de l’année et vos mines réjouies, ainsi que celles de tous les spectateurs, en disent long sur la capacité de chacun à créer du beau et magnifier le quotidien.

Les enfants aussi ont vécu d’intenses moments de joie et je pense aux générations croisées qui ont participé à cette épopée avec tendresse.

Merci du fond du coeur pour votre générosité au service de la musique: quatre concerts complets et trois séances scolaires en 3 jours c’est un travail titanesque dont on risque de parler longtemps…

Le DVD retracera tous ces moments intenses et fera un merveilleux souvenir mais pour l’essentiel c’est dans vos coeurs que se gravera la puissance émotionnelle contenue dans notre manière de transmettre l’amour et le don de soi.

 

Dominique Faudel

Marion Rampal, une bleue confirmée

Levons d'emblée une interrogation : Marion Rampal n'a rien de commun avec le flûtiste Jean-Pierre Rampal. Elle n'a en fait rien de commun du tout.

De cela les 48 choristes de Atout Choeur, emmenés par Dominique FAUDEL se sont rendu compte dès qu'ils ont commencé de travailler avec elle pour assurer la première partie du deuxième concert Jazz Club des Palais de la saison.

Après les avoir embarqués dans un répertoire gospel negro spiritual illustré par des airs comme "Sometimes I Feel Like a Motherless Child" ou "Amazing Grace", dont leur maîtrise a installé l'atmosphère avec talent, Marion Rampal s'est envolée vers son univers créatif tout à fait personnel. 

 

 

Native de Marseille, ville de tous les brassages, la chanteuse biberonne aux sources du blues, de la soul, du folklore cajun du sud des Etats-Unis. Elle en régurgite les accents à nos oreilles, assimilés, transformés, recréés, comme un pélican recrache sa pêche à ses petits. Quelque chose qu'on a jamais entendu ici, ou ailleurs. 

C'est la voix d'une vieille cajun, Alma BARTHELEMY dont elle a exhumé un antique enregistrement aux archives sonores de la ville de Lafayette (Louisiane) qui s'élève dans la salle des fêtes, mêlée à la sienne. 

C'est un blues, "Main Blue", le titre de son dernier album qui peut forcer certaines oreilles, en violer le confort, comme le laissait affleurer ma voisine de gauche, une habituée de Donzy, tandis que cet autre fidèle, qui fait le voyage de Gien tous les mois, n'avait d'yeux que pour Anne Paceo, la batteuse prodige.
http://bit.ly/2jpDznO 

Merci à D'Jazz Nevers et à son éclairé patron Roger FONTANEL de nous frotter ainsi les oreilles. 

Lundi 29 janvier 2018. Salle des fêtes de Cosne, archie comble. Jazz-Club des Palais. Marion RAMPAL "Main Blue". 1ère partie : chorale Atout Choeur. Avec de gauche à droite : Pierre-François BLANCHARD (claviers, choeurs), Marion RAMPAL (chant), Anne PACEO (batterie, choeurs)
http://www.marionrampal.com

 

 

Jazz-club des palais : le record

Le trio de Marion RAMPAL, entouré de la chorale cosnoise Atout Choeur en 1ère partie, a attiré 300 spectateurs, ce lundi soir, à Cosne. C'est la plus grande affluence de l'histoire du Jazz-club des Palais. "Ca dynamise tout le monde", s'est félicité le maire-adjoint à la culture, Michel MEZY Rehaussée par la présence de la batteuse Anne PACEO, Victoire du jazz 2016 (artiste de l'année), l'affiche était belle et a été appréciée.

 


 

Après les concerts Chœur et Orgue des Journées du Patrimoine avec ARSYS Bourgogne, Atout Chœur part à la conquête d’un tout nouveau répertoire avec les Polysons Amandinois (Saint Amand en Puisaye) et le Diapason de Leers (Nord). En effet les trois ensembles se retrouveront début juillet autour de THE LATIN JAZZ MASS, une oeuvre aux rythmes latinos accompagnée par un quatuor de jazz. En parallèle les deux ensembles nivernais se préparent au festival choral programmé en mai aux Forges de Guérigny avec « les souhaits du monde ». Du chant tous azimuts et des projets fédérateurs pour les choristes désireux de nous rejoindre le mercredi de 20h à 22h dans les locaux de l’école de musique intercommunale « Loire et Nohain » 8, impasse de la Madeleine à Cosne sur Loire  - renseignements au 06 83 12 00 99.